Zoom sur le Palais Bourbon

Depuis 1977, les politiques n’avaient pas débattues sur l’architecture et la liberté des artistes. Ainsi, le 1er octobre 2015, l’ architecture se sont vu à l’actualité de l’Hémicycle.Cependant, ceci n’a suscité qu’une mise en lumière de cet art que pendant 30 minutes…

L’article 26 du projet de loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » sera donc corrélé à l’architecture . Divers bâtiments du patrimoine culturel français retrouveront donc  une deuxième jeunesse.Les maîtres mots de cet amendement restants: « susciter un désir d’architecture ».

Il reste pourtant essentiel dans la tête de tous que TOUS les bâtiments que l’on croise quotidiennement devraient être régulièrement rénovés, réparés, nettoyés.

Les finances étant constamment réduites, la réalité prouve le contraire malheureusement. Le patrimoine culturel qu’offre la France reste une merveille qui pour autant ne fait pas l’unanimité dans la répartitions des finances des gouvernements.

 

Laissez un commentaire

  • Pas de commentaires