Fleur Pellerin explique la stratégie pour les architectes

Le ministère de la culture et de la communication a transmis, mercredi 3 février, un communiqué précisant les contours du dispositif que l’institution souhaite mettre en place au profit de l’architecture et des architectes. La ministre Fleur Pellerin « a tenu à réaffirmer avec force, dès le mois d’octobre, l’importance de l’architecture dans les enjeux auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés ». Parmi les thématiques mises en exergue : l’amélioration du cadre de vie, la ville de demain, la transition énergétique, le logement, la création, mais aussi le rayonnement de la France, tant sur le plan culturel qu’économique.

La stratégie pour l’architecture est « un outil de pilotage de la politique publique dans ce domaine », précise le communiqué repris par Lemonde. Elle s’appuie notamment sur les travaux menés par la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale, dont le président-rapporteur est le député (groupe SRC) Patrick Bloche. Pendant six mois, à compter de janvier 2014, une « Mission d’information sur la création architecturale » a permis que soient auditionnées une cinquantaine de personnalités impliquées dans l’univers de la construction : architectes, urbanistes, paysagistes, constructeurs, groupement professionnels, journalistes, etc.

A l’issue de ces rencontres, un rapport a été publié le 2 juillet 2014. La conclusion de ce copieux document de 150 pages consiste en un « plaidoyer, en trente six propositions, pour une création architecturale du quotidien au service d’un aménagement durable du territoire ». Le « Rapport de la concertation sur l’enseignement et la recherche en architecture », qui avait été remis le 8 avril 2013 par le député (PS) Vincent Feltesse, compte également parmi les sources du ministère.

Laissez un commentaire

  • Pas de commentaires